Jean Charasse est né en 1941 à Lapalisse (Allier)

Commence à peindre en 1954.  Elève de l’Ecole des Travaux Publics à Paris.

1986, premiers collages avec du carton, formes et mouvements se simplifient.

En 1994, il fait la connaissance à la Galerie de la Salle de Carmelo Arden Quin

Participe pour la première fois à Réalités Nouvelles en 1998

« Abstrait, Jean Charasse s’est orienté à partir de 1990 vers un art épuré et d’une grande rigueur, à la suite de son rapprochement du groupe MADI et de son représentant emblématique, Arden Quin. Sa « nécessité intérieure » n’a fait que renforcer son désir d’un retour aux sources. Son vocabulaire exploite des formes géométriques dont l’assemblage lui fait rejoindre Torres Garcia qu’il connaît à travers son disciple Bolivar.

Jean Charasse privilégie les camaïeux blancs et gris, souvent monochromes.  Les cubes, les rectangles, les carrés s’emboîtent pour composer des sortes de totems découpés et assemblés imposant un silence devant ces architectures lisses, plates, aux lignes orthogonales, symboles d’un monde invisible ».

Lydia Harambourg

                                                                                   La Gazette Drouot